Les premiers gestes zéro déchet de Roxane

Hello everybody ! Cette fois-ci, je vous partage mes petites actions du quotidien pour réduire mes déchets, que ce soit en termes de quantité mais aussi au niveau du type de déchet.

Sachez que Lila a déjà fait un premier article : Mes premiers gestes zéro déchet. C’est d’ailleurs grâce à elle que j’ai vraiment pu me dire « Eh, mais en fait, c’est facile ! ». C’est à partir de là que j’ai également réfléchi à ce que je pouvais faire, par rapport à mes habitudes, mon quotidien, etc. Ces listes d’idées sont non exhaustives, et ça serait super si tu pouvais nous faire part de tes astuces, que ce soit pour nous, ou pour les autres lecteurs.rices ! 🤩

L’idée de réduire tes déchets te plaît ? Alors c’est parti !

Le tri des emballages

Trier les emballages doit déjà faire partie de tes habitudes quotidiennes, notamment avec le papier, le carton, les briques de lait, etc. Mais savais-tu que certains emballages en plastique pouvaient être recyclés ? Tu te dis peut-être que ça commence à être compliqué s’il faut reconnaître le type de plastique qui se recycle…

Pourtant, les industriels nous facilitent un peu la vie pour ça. Ils sont censés faire afficher, sur tous leurs emballages, dans quelle poubelle tu peux jeter ton déchet. Tu seras surpris.e de savoir qu’il n’y a pas que les bouteilles en plastique qui sont concernées. Regardes les produits dans ton frigo et tes placards, et dis moi ce qu’il en est !

L’aluminium

Et oui, l’aluminium se recycle aussi ! Tu dois t’en douter puisque tu tries tes canettes en métal. Personnellement, il y a encore peu de temps, je recyclais uniquement ces fameuses canettes, et je jetais les autres déchets en alu dans la poubelle.

Désormais, je recycle le papier aluminium utilisé pour cuisiner, les opercules et couvercles notamment ceux des boîtes de fromage à tartiner, l’emballage des plaquettes de beurre, etc. Le plus important, c’est de former une boule avec tout ces morceaux d’aluminium afin que son poids soit assez important et qu’elle puisse être aimantée au centre de tri. (Ça fait également un excellent jeu pour mon chat ! 🤪)

Recycler l’aluminium

Les capsules de café

Je ne bois pas de café, mais mon compagnon oui. Et je suis toujours impressionnée quand je soulève son sac de capsules usagées, ces petits trucs sont si loooouuurds !

De temps en temps, je décide donc de sortir mon couteau, de poser mon fessier sur une chaise, devant une série ou en écoutant de la musique, et de découper toutes ces capsules de café. Je sépare les différents éléments : le marc de café, l’aluminium et le plastique si la capsule en contient. Puis je recycle l’alu et je jette le marc de café dans mon compost (et le plastique dans la poubelle classique). Si tu n’as pas de compost, don’t panic, déposes ton café usagé au pied de tes plantes, elles vont adorer ! 😍 Tu peux également t’en servir pour faire des soins visage.

L’essuie-tout aka le sopalin

Concrètement, tu as plusieurs astuces pour éviter ou supprimer l’utilisation du sopalin.

J’ai d’abord commencé par acheter du sopalin avec des feuilles plus petites. En effet, j’avais souvent besoin d’une feuille de sopalin pour essuyer un tout petit truc sur le bout de mes doigts ou au coin de ma bouche, et pour être franche, ça me gonflait de prendre une feuille entière… Avec des demies feuilles de sopalin, et bien, j’en utilise moins. Mais ça n’était toujours pas suffisant pour moi.

J’ai ensuite constaté que le sopalin est en quelque sorte du papier. Je jetais donc les feuilles usagées dans mon bac de tri carton et papier, mais seulement si les feuilles n’étaient pas trop souillées. Ayant un compost, j’ai fini par les mettre dedans. Mais la quantité de sopalin a très vite était supérieure à celle de la nourriture jetée.

Ma solution finale et radicale : acheter des serviettes en tissu. J’adore ! Je me suis amusée à en acheter de différentes couleurs, afin de savoir laquelle est la mienne. Et hop, ma consommation de sopalin est littéralement inexistante !

Serviettes en tissu à la place du sopalin

Litière de mon amour de chat

C’est par le plus grand des hasards que je suis tombée sur une litière zéro déchet il y a quelques semaines. Il s’agit d’une litière naturelle, à base de petits grains de bois souples, 100% compostable (et l’emballage est en papier, donc recyclable). Je vous entends déjà dire « t’es bien gentille Roxane, mais moi je n’ai pas de compost ! 😅 ». Effectivement, mais je me dis que tu peux peut-être jeter ta litière compostable dans un parc près de chez toi, ou dans le jardin commun de ton immeuble ? Évidemment, tu ne déposeras pas ta litière en plein milieu d’un coin d’herbe, mais plutôt sous un buisson. Tu essayes et tu me dis ce que tu en penses ?

Litière pour chat naturelle 100% compostable

Mégots de cigarettes

Il faut savoir qu’un mégot de cigarette pollue environ 100 L d’eau ! 😱 Je fais donc particulièrement attention à ne pas jeter mes mégots par terre. Quand je fume dans la rue, j’attends toujours de trouver une poubelle, mais il arrive assez souvent que je garde mon mégot à la main pendant plus de 15 min, faute de croiser une poubelle. Je n’ai pas encore investi dans un cendrier de poche, mais ça ne serait tarder.

Emballages plastique au supermarché

Je ne prends plus d’emballage plastique au supermarché, je me dis que ce n’est pas dramatique si je pose mes fruits et légumes sur le tapis de la caisse puisque je les laverai avant de les manger.

D’ailleurs, j’étais assez étonnée de voir que, dans le supermarché où je me rend, les sachets plastique ont été remplacés par des sachets en papier (enfin !) mais avec une fenêtre en plastique… Concrètement, je trouve que c’est une belle blague : des lois sont mises en place au niveau des supermarchés pour réduire le plastique, et on nous propose de mettre nos fruits et légumes dans des sacs en papier qui contiennent du plastique. Toi aussi tu trouves ça idiot ?

Passer la serpillère

Depuis plus de 2 ans, je passe la serpillère avec un nettoyeur-vapeur, et j’en suis absolument satisfaite ! Je n’achète plus de produits ménagers : je ne pollue pas, que ce soit avec le produit en lui-même mais également au niveau de l’emballage, et je fais des économies ! 🤑 J’utilise également moins d’eau : maximum 1L au lieu de 5L.

Et pas d’inquiétude en ce qui concerne la propreté. L’appareil chauffe l’eau à une température largement plus élevée que l’eau qui sort du robinet et qui refroidira dans le seau, ton sol est donc bien désinfecté ! Quand il reste de l’eau froide (non chauffée) dans le nettoyeur-vapeur, je m’en sers pour arroser les plantes, ce qui ne serait pas possible avec un seau d’eau contenant du produit ménager.

Tes astuces et actions zéro déchet

L’objectif de ce blog est de partager, d’échanger sur notre propre expérience. Fais moi part de ce que tu fais au quotidien pour réduire ta quantité de déchet, et n’hésites pas à me donner ton avis sur l’article ! 😃

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s